Demander un devis

Votre conseiller voyages vous rappelle à la date et à l’heure de votre choix

Delta du Mekong - Vie au fil de l'eau

Une immense plaine extrêmement fertile, s`étend entre Saigon, le Cambodge et la mer de Chine, traversée par les neuf bras («Neuf Dragons» en vietnamien) du Mékong.

Univers lacustre, dans un environnement naturel surprenant à la végétation luxuriante, ou rizières, et vergers plantent le décor. Images de balades nonchalantes en barque sur les innombrables canaux et commerce animé et intense des marchés flottants confirmant sa réputation de « grenier à riz » du Vietnam. Le delta du Mekong assure prés de 40% de la production alimentaire du pays. On est ébloui par les centaines d'embarcations chargées de denrées les plus diverses. Le principal charme du delta réside dans son réseau de cours d'eau et de canaux et à toute la vie qui s'y déroule. Ici on ne marche pas , on navigue ... Sorti du Cambodge, celui-ci dépose alluvions et sédiments et jette ses flots boueux dans les eaux turquoises de la mer. Grenier à riz du pays, le delta du Mékong regroupe 9 provinces reliées entre elles par des routes, des chemins et des canaux.

    •    My Tho (72 km de Saigon), qui signifie «la bonne herbe parfumée», est la plus proche ville de Ho Chi Minh et la capitale de la province de Tiên-Giang. Elle est située sur la rive du bras nord du Mékong, constituant l'un des plus luxuriants jardins du Vietnam (cocotiers, bananiers, manguiers) sur les îles.
    •    Vinh Long (136 km de Saigon) est située au centre des régions du delta, entre deux bras du Mékong. On peut y passer en se promenant en bateau à travers les petits canaux et les vergers qui mènent au marché flottant de Cai Be.
    •    Cân Tho, le cœur du delta du Mékong. Endroit vivant et sympathique, c'est un bon point de départ pour visiter le delta du Mékong où de très beaux marchés flottants Cai Rang Phong Dien et Phung Hiep occupent une grande partie du Mékong, une promenade en bateau nous permet de découvrir la vie animée des habitants.
    •    Sadec, dans la province de Dông Thap. Célèbre pour son horticulture (ici poussent toutes sortes de fleurs exotiques),
    •    on l’avait surnommé, à l’époque coloniale « Le jardin de la Cochinchine ». C'est dans cette bourgade méconnue du delta du Mékong que vécut Marguerite Duras jusqu’à son adolescence. Une petite ville du delta où subsistent encore quelques maisons coloniales et «la maison du Chinois» (de son roman L'Amant, aussi adapté à l'écran).
    •    Cette région était le pays des Kh’mers, au cours de nos visites, nous rencontrons plusieurs  pagodes aux toits pointus dont la pagode des chauves – souris à Soc Trang est la plus belle. 
 

Le delta du Mékong, côté pratique
Des paysages luxuriants: des rizières à perte de vue, des vergers, des villages sillonnés de milliards de petits canaux et rivières et des marais peuplés d'aigrettes et de cicognes.

L'immersion totale dans la vie rurale: découverte des marchés flottants, des arbres fruitiers, des fleurs, des fabriques artisanales de bonbons à la noix de coco, de briques, de matelas...illuminée par les sourires des habitants. Le delta est réputé être la région la plus accueillante du Viet Nam !

Le charme des balades au fil de l'eau: en petit bateau, en vélo à traver les villages, en moto, à travers les rizières...il est facile et très agréable de parcourir la région

Les visites des pagodes khmères dans la région de Chau Doc ou de Tra Vinh
Attention, de nombreux voyageurs sont déçus par le delta car beaucoup d'agences organisent des excursions de masse où il est impossible de sortir des sentiers battus. Pourtant, le delta est une région idéale pour se sentir au coeur du Viet Nam.
Mekong Delta
Quelle météo dans le delta du Mekong ?
La meilleure météo est la saison sèche qui s'étend de décembre à avril. 
Dans la région de Chau Doc, préférer les mois de décembre à février car ensuite, les rizières ont été récoltées et les réserves d'oiseaux s'assèchent, rendant les visites en bateau impossibles.
Si vous visitez le delta pendant la saison des pluies, sachez que la partie ouest de l’île vers Chau Doc et la frontière Cambodgienne est la plus pluvieuse. 
Plus près de Saigon, dans les alentours de Can Tho, Tra Vin et Ben Tre, la pluie peut se résumer à des douches tropicales d’une heure puis le beau temps revient. Plus rarement, elle peut persister une journée à 2 journées entières…question de chance !

Combien de temps dans le delta du Mekong ?
2 à 3 nuits minimum. Le delta peut se visiter en une journée de Saigon car les localités les plus proches sont à 2h de route. 
Mais l'aperçu sera vraiment rapide : il est vraiment préférable de passer une nuit sur place et idéalement 2 voire 3 nuits pour aller jusqu’à la très belle région de Chau Doc (frontière cambodgienne) et vice-versa. Et pour ceux qui ont du temps et aiment l’aventure, le delta est si vaste et si riche qu’on peut s’y balader une semaine minimum sans s’ennuyer ! Dans ce cas, pas de recours à une agence possible! 

Comment rejoindre le delta du Mekong ?
Le delta du Mekong se rejoint facilement depuis Phu Quoc, Saigon et le Cambodge.

L'option la plus économique est d'y aller par ses propres moyens en bus puis de recourir ponctuellement à des agences sur place pour organiser un tour en bateau, en vélo etc... Un guide sera indispensable pour prendre le vrai pouls de la région en se perdant au fil de l'eau
L'autre option économique est de joindre un gros groupe organisé....je vous déconseille à 100%, tout le monde en revient déçu en étant passé à côté de la gentillesse des habitants et de la quiétude du delta. 

- depuis Saigon : le delta est très bien desservi par les bus qui relient les principales destinations entre elles. A Saigon, faites vous aider par votre hôtel ou par n'importe quelle agence dans le quartier des routards (Pham Ngu Lao) pour vous faire préciser les horaires, la gare de départ etc... 

- de la capitale Cambodgienne, Phom Penh, la traversée en bateau express dure 4H avant de rejoindre Chau Doc dans le delta ou vice-versa. A Chau Doc, vous trouverez pusieurs agences qui vendent de stickets dans les alentours des 20 USD.  

- de Phu Quoc, vous pouvez prendre un bateau qui rejoint Rach Gia : option moins chère mais qui demande d'avoir du temps car Rach Gia est hors des circuits touristiques du delta du Mekong. 
Sinon, Viet Nam Airlines propose des vols directs de Phu Quoc à Can Tho, au coeur du delta qui sont très pratiques pour combiner les 2 destinations.  Compter environ 50€. 

L'option voyage organisé est plus cher mais vous fera gagner beaucoup de temps pour passer de la moto, au bateau, au vélo...dans une région où très peu de gens parlent anglais!

Quelques indications d'itinéraires dans le delta du Mekong
Voilà mes régions coups de coeur dans le delta (en fait toutes celles que j'ai visitées!):


- la région de Ben Tre pour ses noix de coco à gogo !!  Ben Tre perdue au milieu des cocoteraies offre l’avantage d’être très proche de Saigon et donne un très bel aperçu du delta : petits canaux, balades à vélo ou en moto au milieu des villages, nuit en homestay, visite d'artisanat local…L’endroit où se concentrer pour un programme court d’une nuit dans le delta, voire 2 nuits pour éviter des trajets trop longs en transport. 

- la région de Vinh Long et ses îles fluviales : à seulement 3h de saigon, cette région donne aussi une immersion dans la vie du delta. Les île spécialisées dans l'agriculture des fruits tropicaux sont idéales pour visiter les vergers, déguster les différente espèce et se balader en sampa sur les bras étroits du Mekong. L'autre intérêt de cette destination est qu'elle possède un marché flottant à proximité, le marché flottant de Cai Be. D'après mon guide favori dans le delta, ce marcé est moins spectaculaire que celui de Can Tho plus au Sud. Néanmoins, si vous n'avez que 2 jours, c'est l'opportunité de voir un marché sans faire trop de route. 



- les marchés flottants autour de Can Tho : la spécialité du delta ! Les touristes l'ont bien compris d'ailleurs. Mais le spectacle reste à voir ! L'idéal est de visiter les 2 marchés flottants en une sortie en bateau: le marché de Cai Rang, le plus gros et le plus touristique et le marché de Phong Dien, moins fréquenté, plus petit et typique. Ils sont à 30 min de distance environ et beaucoup plus si votre embarcation emprunte des detours dans les petits canaux le long des villages. Je vous conseille de commencer par Phong Dien qui ferme plus tôt que Can Tho et de partir vers 6h pour cette excursion. Parfois les guides ne proposent pas un réveil aussi matinal, alors insistez : c'est très tôt que le rythme bat son plein ici! et en plus il y aura moins de touristes.

- la région de Tra Vinh hors des circuits touristiques classiques pour ses rizières à perte de vue ponctuées de centaines de pagodes khmères. Tra Vinh est un peu plus au Sud que My Tho et ben Tre et nécessite un circuit de 2 nuits minimum dans le delta. Essayez de savoir au préalable si les rizières sont bien vertes car une fois le riz récolté, les paysages alentours perdent un peu de leur splendeur. Vous pouvez par exemple appeler l'agence Sinhbalo Adventure spécialiste du delta pour avoir l'information.

- la réserve ornithologique de Tra Su près de Chau Doc à ne pas manquer quand on passe 3 nuits dans le delta et même quand on n'est pas fan d'oiseaux car il y a des cigognes bien-sûr, mais surtout un paysage dans les marais absolument magnifique à explorer en petites embarcations avec la possibilité de compléter par des balades à vélo. A visiter entre décembre et février car ensuite malheureusement il n'y a plus d'eau jusqu'au début des pluies en mai ! Vous pouvez vous renseigner auprès d'Ethnic Voyage: www.ethnicvoyage.com Si vous êtes fans des oiseaux et venez à une autre saison, vous pouvez aller dans les environs de Cao Lanh très connue pour ses cigognes blanches et ses grues antigones (de décembre à mai). Dong Thap Tourist à Cao lanh organise les visistes : .http://www.dongthaptourist.com
 

Croisière en bateau:
Le delta du Mékong est l'un des plus vastes deltas au monde. Une croisière sur le Mékong Vietnam est un "must" à faire quand vous voyagez au Vietnam. Les eaux nourricières du fleuve Mékong ont fixé sur ses rives des civilisations prestigieuses telles que l'empire Khmer ou des villes prospères comme Saigon, Phnom Penh, toutes filles du fleuve. Les excursions au delta du Mékong vous emmèneront à découvrir une région pittoresque entre ciel et eau, un endroit mi-aquatique et mi-terrien, une immense plaine sillonnée de cours d'eau où les travaux agricoles, la pêche, les marchés, les transports, les traditions... tout dépend du Mékong. N'oubliez pas à visiter un marché flottant, des vergers tropicaux verdoyants, des usines artisanales, des anciennes maisons et parler avec les gens accueillants lors de votre voyage au delta du Mekong Vietnam
 

Le marché flottant Cai Be
Sur le fleuve Tiên (bras antérieur du Mékong), à l'intersection des trois provinces de Tiên Giang, Vinh Long et Bên Tre, le marché flottant en gros de Cái Bè, en activité depuis le 19e siècle, est l'un des plus célèbres marchés du delta du Mékong. Ce marché flottant de Cái Bè est le point de rencontre de commerçants venus de toute la région et s'allonge sur plusieurs kilomètres, partagé entre vendeurs et acheteurs. Un véritable plaisir des sens pour les visiteurs qui se retrouvent face à une incroyable mosaïque de couleurs et de fragrances.

Situé à 145 km de Hô Chi Minh-Ville, ce marché (province de Tiên Giang) est devenu l'une des destinations favorites des touristes de passage dans la région. De plus en plus nombreux sont ceux qui viennent découvrir ce marché situé au cœur d'une région riche en paysages époustouflants.

Dès l'aube, des centaines d'embarcations regorgeant de produits de toutes sortes se succèdent au fil de l'eau : crevettes et poissons frétillants, ramboutans d'un rouge éclatant, durians au parfum exaltant... La principale originalité du marché de Cái Bè réside dans la manière dont les vendeurs accrochent leurs marchandises à de longues perches, à l'avant de leur embarcation, pour aider les clients à repérer ce qui s'y vend. En cas de petit creux ou de grande soif, nombreuses sont les petites barques à proposer du riz, du pho , du hu tiêu (nouilles de riz ébouillantées au bœuf mariné et sauté) ou des boissons rafraîchissantes. Au crépuscule, "la ville flottante" brille de mille feux. Des centaines de lampes sont allumées à la proue des bateaux et l'on se retrouve plongé dans un univers féerique.

À l'approche de la fin de l'année, le marché flottant de Cái Bè est encore plus animé qu'à l'accoutumée, d'où une forte hausse du nombre de touristes, surtout étrangers. À peine arrivé à l'embarcadère, chaque voyageur se voit offrir par le "capitaine" de l'embarcation un coco frais, dont l'eau est considérée comme la boisson rafraîchissante idéale après le long parcours depuis l'aéroport international de Tân Son Nhât, à Hô Chi Minh-Ville. Quittant l'embarcadère, les passagers sont transportés par les bateliers au marché flottant pour découvrir l'ambiance effervescente qui règne en ces lieux comme les activités des habitants de cette région deltaïque.
 

Le marché flottant de Cai Rang
Avec Cai Be et Phung Hiep, le marché flottant de  Cai Rang à la ville de Can Tho est l'un des trois plus grands dans le delta du Mékong. Les boutiques et les étals du marché sont des bateaux de tailles différentes. Les sites les plus intéressants dans le delta sont les marchés flottants et  la vie fluvial qui leur sont associés. Le Marché flottant de Cai Rang est ouvert toute la journée mais il est  plus achalandé de l'aube à environ 9 heures. Les principaux articles qui y sont vendus sont des produits agricoles et des spécialités de la ville de Cai Rang, district de Chau Thanh et des régions voisines. Chaque bateau a une perche verticale sur laquelle des échantillons de marchandises qu’il vend, sont suspendus.

Pendant les premières heures du marché du matin, au milieu du mouillage des grands bateaux se créent des voies réservées aux petits bateaux. La voie d'eau devient un labyrinthe de centaines de bateaux transportant mangue, banane, papaye, ananas, et même des produits de contrebande comme les cigarettes. Les vendeurs n'ont pas à héler le client parce que leurs produits peuvent être vus à  distance et leurs cris ne seraient pas entendus dans l'immensité de la rivière et le bruit des moteurs de bateau. Les petits bateaux qui vendent de la bière, du vin et des boissons vont vers les autres bateaux pour servir les spectateurs et visiteurs. Les vendeurs de cravates exposent leurs produits à un grand poteau de façon a ce  que les acheteurs puissent voir de loin ce qu'ils vendent.

Chaque bateau est chargé de beaucoup de produits saisonniers. Ces activités sur le marché sont aussi une occasion pour les touristes d'étudier les aspects culturels du sud du pays. Pour visiter le marché flottant de Cai Rang, les visiteurs peuvent participer à une visite du delta du Mékong. Sur le chemin de Can Tho, ils peuvent s'arrêter pour visiter My Tho et prendre une excursion en bateau pour visiter les vergers, les fermes apicoles et les établissements de bonbons de coco à Ben Tre.

Le son du moteur, des rames dans l’eau, des vagues qui frappent sur les bâteaux, en même la voix des gens dans le marché , tout a fait un marché flottant Cai Rang à Can Tho.Il est environ 4 kms à partir du quai Ninh Kieu jusqu’au marché flottant Cai Rang, 30 minutes en bâteau. Ce marché ouvre assez tôt, de la petite matinée et ferme à 8,9h du matin. A 6h environ, des centaines de grandes et petites jonques se stationnent l’un à côté des autres. Si les habitants et les proches régions ulitisent les jonques de moyennes tailles pour y transporter les marchandises ; les grandes jonques appartiennent aux homme d’affaires qui achètent les fruits pour vendre partout, voire au Cambodge.
 
Les produits agricoles au Sud-Ouest du Vietnam pour l’instant sont les plus variés, le marché a l’air se gonfler, envahit le fleuve. Tous les sons commencent à être tumultueux avec des sons du moteur, des rames dans l’eau, des vagues qui frappent sur les bâteaux, en même la voix des gens dans le marché. Tout a fait un marché sur l’eau aussi animé et pleuplé qu’en terre.

Le rythme est dynamique, être décrit par les petites jonques vendant les petits déjeuners, cafés ou les accompagnements pour l’alcool , tous les besoins sont servis dans ce marché.ci, vous trouvez tous les genres de service tels que la végétale, la viande, le porc, les poissons, les produits esthétiques, les médicaments, les bonbons, les moteurs, la balance, l’essence….Les jonques en modeste taille, bien glissés et approchent les autres jonques, vendent et prennent de l’argent. Mais tout est tranquille.

Acutellement, malgré que le réseau du transport sur terre soient développés ,  le marché flottant Cai Rang existe encore et s’aggrandit plus grand. Ce n’est pas seulement le lieu de vendre et acheter des habitants de Can Tho, il est encore un site touristique intéressant des visiteurs vietnamiens et étrangers.
 
Parfois, à côté des jonques contenant des produits de fruits, de marchandises, on s’entrevoit quelques bâteaux touristiques de petite taille, beaucoup de touristes étrangers et vietnamiens ont l’air être passionnés par le rythme du marché.

Le marché flottant Cai Rang se trouve sur une partie du fleuve Hau qui passe le district Cai Rang, Can Tho. D’après les légendes, le nom Cai Rang est à l’origine d’une histoire dans la période de défrichage, une grand crocodile se perdait dans ce fleuve, ses dents étaient plantés dans cette région. Mais dans le livre Tu Vi , la voix du Sud de l’auteur Vuong Hong Sen, on dit : le dent vient du mot khmer « karan » qui veut dire «ca rang » (ong tao). Les khmers à Xa Ton (Tri Ton, An Giang) étaient experts en produits de terres cuites et les «karans » s’encomblaient dans les grandes jonques, se coulaient sur le fleuve jusqu’au quai où le marché flottant actuel existe pour faire du commerce. Après,  tout le monde prononce « karan » à « Cai Rang », qui est devenu le nom propre de la région. 
 

Marché flottant Phung Hiep
Au marché Phung Hiep, les visiteurs pourront voir des milliers de petits bateaux remplis de produits agricoles de l'Ouest pour former un marché folttant avec un long de 1km. C’est un marché de fruits de la partie sud et le marché porte la caracteristique culturelle du delta du Mékong. Un marché flottant est un marché où les marchandises sont vendues sur des bateaux. Originaire du temps et des lieux où le transport sur l’eau jouait un rôle important dans la vie quotidienne, la plupart des marchés flottants en fonctionnement aujourd’hui servent principalement de sites touristiques, on retrouve les plus grand marchés flottants en Thaïlande, en Indonésie et au Vietnam. Le Marché flottant est la façon traditionnelle de la vente des légumes, fruits, et autres produits frais à partir d’un petit bateau. Le sol d’excellente qualité au bord des canaux est très fertile et propice à la culture de nombreux types de fruits et de légumes. Le marché flottant de Phung Hiêp dans le Delta du Mekong se trouve au carrefour du même nom. Outre des embarcations remplies de fruits et de légumes, on y trouve également un marché aux serpents où les visiteurs pourront goûter de l'alcool de reptiles et assister à des spectacles avec des serpents. L'atmosphère dans le marché Phung Hiep a été passionnant, on peut voir que les commerçants transportent copperheads, kraits et serpents de leur cage à l'acheteur de sacs de jute.

Le prix d'un serpent est environ de dizaines de millions de dôngs pour les spécimens, à des centaines de millions de dong par kilogramme. Un kilo de serpents d'eau est au prix de 30, 000 VND- 50, 000 VND (US $ 1,88 - $ 3.13), tandis que pour vendre Copperheads entre 50, 000 VND - 400, 000 VND ($ 3,13 - $ 25) par kilo.

Un autre produits connu à Phung Hiep, ce sont les oiseaux sauvages. Toutes les espèces favorisée par gastronomers urbains tels que Cao, cu dat, cigogne, blosh colombe, moorcook, et la mia, sont vendus au marché. Le marché de serpant Phung Hiep, situé à proximité du marché flottant, est connu dans le monde entier. Les visiteurs de partout dans le monde d'y aller pour goûter la liqueur de serpent et de voir le dance dangeureux des serpants..C'est un caractéristique dans la région de Delta du Mekong.
Deltu Du Mekong

Le marché flottant Phong Dien
Situé environ à 20 km au Sud-Ouest de Cantho, le marché flottant de Phong Dien est un des marchés flottants les plus beaux du delta du Mékong. Une fois d’y arriver, vous trouverez qu’il y a plus de bateaux traditionnels (bateaux avec barque à rames) que ceux modernes (bateaux avec moteur)

Par ailleurs, il est moins nombreux et moins touristique que le marché flottant de Cai Rang. Vous êtes conseillé de le visiter de 06 à 08:00 am. Il est le rendez-vous journalier des marchands locaux. Equipé d’un grand bateau, ils vendent des fruits, des légumes, des poissons… aux marchés locaux ou aux marchands en gros venant de villes grandes. Il ne sera pas complet si l’on manque de mentionner ses restaurants flottants, ses stations de gas flottants et également des bateaux occasionnels...

Ethnic Voyages - Holidays hors des sentiers battus
Les autres nouvelles des voyages au Vietnam